UA-64751344-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le jeu de MACRON

L'ÉDITO de Didier MICOINE

Le PARISIEN lundi 20 mai 2019

  de Didier Micoine  
 
  Le jeu de Macron  
 
 

Emmanuel Macron poursuit « sa » campagne. À six jours des élections européennes, le chef de l’Etat s’implique une nouvelle fois en donnant une interview à plusieurs quotidiens régionaux – dont Le Parisien. Dans cette dernière ligne droite, l’objectif est de mobiliser les électeurs pour que la liste du Rassemblement national n’arrive pas en tête dimanche soir en France. Dans le camp de Macron, on dénonce une extrême droite « cheval de Troie » des plans de Trump et Poutine pour affaiblir l’Europe. On connaît la volonté de Macron de jouer dans cette campagne les progressistes contre les nationalistes, mais on peut s’interroger sur le choix de dramatiser les enjeux et de focaliser ainsi sur le score de dimanche. L’hypothèse que la liste lepéniste devance celle des Marcheurs n’aurait rien d’extraordinaire dans le contexte actuel et vu l’impopularité de l’exécutif. Marine Le Pen était d’ailleurs arrivée en tête lors des européennes de 2014. L’expérience montre par ailleurs que le résultat des précédents scrutins européens n’a pas eu d’impact direct sur la politique nationale. Alors pourquoi une telle dramatisation ? Jusqu’ici, les déclarations de Macron, censées mobiliser les électeurs de la liste Renaissance, ont surtout eu pour conséquence de faire monter les intentions de vote pour le RN ! Un effet contre-productif, donc. À moins que ce soit l’effet recherché par le chef de l’Etat de façon à préparer les conditions d’un match retour contre Marine Le Pen à la présidentielle de 2022. On n’ose croire à un tel calcul…

 

Dans l'état actuel, comme en 2017, celui ou celle qui se retrouvera au deuxième tour face à Marine Le PEN, croit que son élection sera assurée et facile.

On peut continuer de rêver, le peuple de France saura t'il se réveiller ?

 
 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel